Aller en haut ->

3 questions à un artisan spécialisé dans l’isolation chaux-chanvre

Rencontre • 23 novembre 2021

L’enjeu environnemental au cœur des chantiers de réhabilitation menés par inCité

Dans le cadre de la concession d’aménagement et du Programme de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés, inCité a été missionnée pour requalifier l’ensemble immobilier 11, 13, 15 et 17 rue Causserouge.

Cette réhabilitation est ambitieuse tant sur le plan architectural qu’environnemental. L’utilisation de matériaux biosourcés pour isoler près de 750 m² de façade est une première dans le centre historique de Bordeaux.

inCité a rencontré Axel Jacqueline, gérant de l’entreprise Matière Chanvre désignée après appel d’offres. Cet artisan spécialiste en isolation chaux-chanvre est l’un des 14 entreprises engagés sur cette réhabilitation emblématique qui conjugue contraintes patrimoniales, défi environnemental et problématique d’accessibilité au centre historique.

Projection de la chaux sur les façades intérieures © Frédéric Deval

Pourquoi inCité vous a-t-elle choisi pour ce chantier de Causserouge ?

Matière chanvre a été choisie pour intervenir sur le lot isolation thermique intérieure en chaux-chanvre. Nous avons réalisé 10 cm de chaux-chanvre sur tous les murs de façade, côté rue et côté cours. Il faut dire que notre société est une des seules de la Nouvelle-Aquitaine à être certifiée par Construire en chanvre (ndlr Association Construire en chanvre). C’est grâce à notre savoir-faire particulier que nous avons été choisis. C’est une opération que l’on a commencé en juillet dernier et qui s’est terminée en novembre 2021.

Avec quels matériaux biosourcés vous travaillez sur ce chantier ? En quoi consiste cette isolation avec ses matériaux ?

Nous travaillons avec du béton de chanvre, c’est l’association du granulat qui est la chènevotte, l’écorce de la tige du chanvre et du liant qui est la chaux. Sur le chantier de Causserouge, nous l’avons mise en œuvre par projection : nous venons souffler le chanvre puis projeter la chaux et l’ensemble se colmate directement sur le mur. On peut réaliser des bétons de chanvre en toiture et en isolant sous dalle.

Quels sont les avantages du chaux-chanvre pour cet édifice de manière général ?

L’avantage du béton de chanvre ? C’est le procédé d’isolation le plus complet qui existe. En plus d’isoler votre habitation, il est un super isolant phonique. Ses propriétés lui permettent de réguler l’humidité dans votre habitation, par conséquence il assainit votre logement. Vous bénéficiez d’un confort d’hiver et d’été grâce à un écrêtage des températures et un déphasage de 12 heures. L’hiver vous emmagasinez la chaleur de la journée qui est ensuite restituée la nuit et inversement l’été, vous récupérez la fraîcheur de la nuit qui est restituée la journée. Le béton de chanvre a une très bonne résistance au feu.
En plus de tout cela, la fabrication et la mise en œuvre d’une isolation en chaux-chanvre a un impact carbone largement plus positif que l’ensemble des autres types d’isolations. 1 hectare de plantation de chanvre capte 15 tonnes de CO2 et 1 m² de mur en béton de chanvre avec 35 cm d’épaisseur stocke 100 kg de CO2. De plus, le béton de chanvre a une durée de vie de 100 ans. En choisissant ce procédé d’isolation, vous construisez responsable et durable.
Le procédé du chaux-chanvre fonctionne très bien sur la pierre ainsi qu’en remplissage des murs ossatures bois. Comme cet édifice rue Causserouge est tout en pierre, le béton de chanvre est parfaitement adapté.

A+ Taille du texte
Partager