Aller en haut ->

58 rue de la Fusterie

Réhabilitation d’un immeuble en péril pour créer 3 logements sociaux et 2 locaux d’activités

La réhabilitation de l'immeuble 58 rue de la Fusterie s'inscrit dans le cadre de la concession d'aménagement pour laquelle inCité est missionnée par Bordeaux Métropole et la Ville de Bordeaux et du programme de rénovation des quartiers anciens dégradés. Située dans le périmètre du Site patrimonial remarquable, cette opération de réhabilitation sensible au titre de la lutte contre l'habitat indigne fait suite à de gros travaux de confortement et de reprise des structures pour sécuriser le bâtiment. Le projet prévoit la création de 3 logements sociaux publics ainsi que 2 locaux d'activités.
Localisation urbaine Quartier Bordeaux Sud, Secteur Saint-Michel
Secteur réglementaire SPR
Outils d'intervention DPU et DUP ORI
Opérateur immobilier inCité
Architecte BAL Architectes

Des travaux de sécurisation engagés en urgence par inCité

L'immeuble 58 rue de la Fusterie était à l'abandon depuis plus de 23 ans.

En 2013, face à l'inaction de la propriétaire, l'immeuble a fait l'objet d'une déclaration d'utilité publique (DUP) à laquelle était attaché un programme de travaux obligatoires visant sa complète réhabilitation. Malgré plusieurs relances, sa propriétaire ne donne pas suite au programme de travaux et laisse l'immeuble se dégrader davantage.

Dans le cadre d'une DUP, une procédure d'expropriation peut être engagée si les travaux de réhabilitation ne sont pas réalisés dans les délais prévus votés par le Conseil municipal.

La procédure de maîtrise du bien est engagée en 2016. Parallèlement à cette procédure, un premier arrêté de péril ordinaire avec obligation de travaux dans les 2 mois est pris en juillet 2016 puis un arrêté de péril imminent en février 2019. La propriétaire n'engage aucun travaux permettant de lever ces périls.

C'est seulement à l'issue de ces étapes administratives et judiciaires qu'inCité devient propriétaire en juillet 2019.

Dans une procédure d'urgence, inCité, accompagné d'un bureau d'études structure, enclenche au plus vite la mise hors d'eau du bâtiment, une partie de la toiture ainsi que l'escalier s'étant effondrés. Une toiture entièrement neuve est réalisée nécessitant également auparavant la reprise des maçonneries supports de la charpente.

Une deuxième phase de travaux de confortement est ensuite engagée jusqu'en 2021 afin de conforter d'une part un mur citoyen et d'autre part la façade de l'immeuble.

Ces premières étapes ont permis de rénover et de restaurer la façade que l'on peut à nouveau admirer.

La troisième phase de travaux menée par inCité concernera la réhabilitation complète de l'immeuble avec la réalisation de 3 logements sociaux publics et de 2 locaux d'activités.
Immeuble à l'abandon, vide de ses occupants

2013 : Déclaration d'utilité publique mais le propriétaire refuse de réaliser les travaux obligatoires
2016 : Péril ordinaire et préemption d'inCité par expropriation
2019 : Péril imminent et acquisition par inCité qui engage dans une procédure d'urgence un bureau d'études pour faire état de la dangerosité de l'immeuble et prescrire les travaux de sécurisation
2020 - 2021 : Travaux de sécurisation et de confortement, reprise des structures et ravalement de la façade avec l'appui d'un bureau d'études
2022 : Désignation en janvier des architectes pour le projet de réhabilitation.
Réhabilitation globale de l'immeuble après deux premières phases de travaux de sécurisation et de confortement des structures

Création de 3 logements sociaux publics gérés par inCité bailleur social
Création de 2 locaux d'activités au rez-de-chaussée et en R+1
Création de locaux communs

Avant • Après

Avant Après
Balayer
Partager

Quartier Saint-Michel

Au 58 rue de la Fusterie, réhabilitation par inCité d'un immeuble en péril pour créer 3 logements sociaux et 2 locaux d'activités.
carte